2014 – Les voiles de Saint-Tropez

Du 28 Septembre / 5 Octobre 2014, le rendez-vous immanquable.

L’équipage est constitué d’Antoine, Gilles, Jacky, Jimmy, (le retour?), Julien, Samia,Thomas et Yo

A la lecture de la liste des concurrents nous constatons l’absence de deux bateaux qui étaient régulièrement sur le podium, l’un qui ne navigue pas et l’autre qui a été revendu et cours sous le nom d’Andante. Y aurait il une ouverture ?

Lundi 29 :

Vent d’Est 18-20 nœuds.

Nous sommes sérieusement ballottés en attente du départ.

Grand parcours jusqu’à Cavalaire de 25 miles et retour.

Nous faisons la différence lors du long bord de spi et parvenons à conserver une deuxième place encourageante derrière Chenapan III, nouveau A35R tout fraîchement sorti du chantier Archambault et mené par un équipage professionnel

250000 € ça vous dit ?

Le soir nous fêtons la performance lors de l’anniversaire de Djinn, 80 ans, bateau de nos amis GIBERT, si accueillants et qui contribuent aux performances de Java Bleue

Mardi 30 :

Le comité annule la journée des classiques et retarde notre départ de 2 h pour cause de vent d’est toujours soutenu avec une houle soutenue.

Nous peinons dans cette manche avec la houle au près, un envoi de spi qui ne s’imposait pas et une assez longue fin de parcours vent arrière où avec notre spi asymétrique nous n’avons pas pu faire la différence avec les bateaux dotés d’un spi symétrique.

Le cocktail de Incidences, notre voilier, à l’hôtel de Paris nous aide à oublier cette mauvaise place de 6 ème.

Mercredi 1/10 :

Le vent est médium à faible.

Nous sommes derrière un quatuor de nos adversaires et une excellente décision d’envoyer le petit spi au largue serré avant tout le monde nous remet complétement dans le match.

Malheureusement à la bouée suivante l’affalage du petit spi au profit du grand a été une manœuvre ratée a vite oublier.

Nous perdons beaucoup de temps et terminons 4ème,( pas si mal ), une manche où nous aurions pu faire 2 voir peut-être 1.

Le soir tournoi de pétanque Place des Lices, nous perdons 9 à 5 en finale.

Jeudi 2/10 :

Jour des défis.

Nous sommes défiés par Djinn qui a également convié Lulu.

Roger Gibert, grand maitre jaugeur a défini les règles du jeu : nous devrons tracté deux baigneurs, Lulu 1 et Djinn aucun.

Nous avions donc renforcé notre équipage par Jehanne et Léo.

Après 5 minutes de navigation Roger nous déclare vainqueur et nous propose un mouillage aux Canoubiers avec rosé de rigueur.

Nous ne tardons pas trop car le soir il y a défilé des équipages et Thomas a imaginé un paquet cadeau, cube de 2,5 m à réaliser.

L’équipage se met au travail, fort de la présence de deux charpentiers Julien et Yo qui a apporté le bois nécessaire.

Gilles Martin-Raget filme et interwiew pour la vidéo journalière des Voiles,( à voir sur le site Voiles de St-Tropez, multimédias, vidéos, jour 5; toutes les vidéos et photos sont intéressantes).

Résultat des courses nous arrivons avec 1/2 h de retard pour le défilé et ne le rejoignons que devant Sénéquier.

Bonne ambiance festive suivi de la sardinade qui n’avait pu se tenir le mardi soir pour cause de pluie.

Vendredi 3/10

Petit temps;

Nous peinons au près à cause de la houle et nous amorçons une belle remontée sous spi.

Le comité craignant que le vent ne tombe prend les temps à la bouée située avant la cardinale de Rabiou et finalement réduit le parcours.

Nous terminons 4 ème mais la réduction nous prive sans doute d’une meilleure place.

ça sera chaud demain car en enlevant la plus mauvaise manche nous sommes à égalité avec le bateau russe Symphonie pour la 3ème place du podium.

Samedi 4/10

Petit temps, peu de houle.

Notre départ est parfait et nous passons groupés à 5 bateaux à la bouée au vent.

Le comité ayant décidé un retour au port direct, c’est un long bord de spi qui s’annonce pas pour nous déplaire et nous distançons sérieusement tous nos concurrents.

C’est jouissif d’avoir le coup de canon du comité pour la 1ère place en temps réel ! et Jimmy nous dit que ce n’est pas la 1ère fois que cela lui arrive…

Le podium et la 3ème place sont donc assurés dans une série de 32 bateaux avec malgré tout des regrets car la deuxième place n’était qu’a 1 point et la 1ère à trois points..

Cela fait un moment que nous n’étions pas montés sur le podium et ça fait plaisir.

Félicitations à tout l’équipage ainsi qu’à Dominique pour l’intendance .

Félicitations que nous avons reçu de Laurent Gerra, parrain de Java Bleue, ainsi que de la Société ROLEX qui nous avait convié à sabler le champagne à son espace VIP.

Bien évidemment il a fallu entonner la Java Bleue. Belle ambiance!

Le soir nous avons fêté les 20 ans de Java Bleue avec quelques uns des bateaux amis : Albacor, Arobas, Djinn, Imagine, Lelantina, Lulu, Pondoro, Tropical, Xantus, …

Un seul regret pardonné, les absences d’Isabelle et de Jean-François, empêchés et excusés car retenus à Marie Galante par leur construction, Jean François qui nous a dessiné et construit un sacré bateau qui 20 ans après se bagarre toujours avec les meilleurs.

Chapeau bas et respect.

Comments are closed.